Hôtellerie : une fin d'année sans surprise, vers des horizons incertains (baromètre In Extenso)

Extrait de l'article du rédigé par L’hôtellerie-restauration.fr, relayé par Stratégie Hôtel.

À Paris, la fin du confinement à la mi-décembre, aussitôt remplacé par un couvre-feu, n’a pas permis d’améliorer le remplissage des hôtels.

À l’heure du bilan, l’hôtellerie française accuse le coup. La pandémie a généré une crise sanitaire inédite, mais dont les conséquences semblent rétrospectivement dérisoires face à la crise actuelle. Selon le baromètre des performances hôtelières françaises réalisé par In Extenso, le RevPAR des hôtels ouverts et fermés du territoire atteint un niveau historiquement bas, en recul de 55 % en moyenne par rapport à 2019. Le niveau d’occupation moyen de – 52 % sur l’ensemble du territoire français est le facteur principal de la dégradation du chiffre d’affaires des hôtels.

(…)

>>> Continuez à lire l'article complet sur L’hôtellerie-restauration.fr