2020, l’heure des bilans (6/7) – L’hôtellerie

Extrait de l'article du rédigé par Déplacements Pros, relayé par Stratégie Hôtel.

C’est une année qui a débuté comme une mauvaise blague. Un chef de l’Etat s’adresse à un hôtelier et lui dit : “J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c’est qu’en dépit du confinement généralisé, ton établissement est autorisé à rester ouvert. La mauvaise, c’est que 100 % de ta clientèle potentielle est, sauf exception, assignée à résidence.

(…)

>>> Continuez à lire l'article complet sur Déplacements Pros